CREDIT SIMPLE

Tout sur le rachat de crédit en simplicité

Who's Online

Nous avons 28 invités en ligne
La gaita galicienne ou gaita galega Imprimer
Écrit par Administrator   
Samedi, 22 Novembre 2008 18:26

Durant les 3.000 ans avant J.C. la cornemuse c'est répandu dans toute la Mésopotamie à l'exception de la Grèce et de Rome. La première parution en Grèce remonte aux alentours de 400 avant J.C.. Ont peux distinguer deux classes de cornemuses celles de l'Europe Occidental et celles de Europe l'oriental. A partir de la seconde moitié du XIII ème siècle on peut y trouver dans des nombreuses cathédrales de l'Europe des personnages sur des icônes jouent de la cornemuse.
Obradoiro Gaita galega Seivane

Le mot Gaita, mot espagnol, signifie cornemuse. Pour information : Dans la région de Navarre (Espagne de nord) on peut y trouver un instrument de musique qui porte également le nom gaita mais qui na pas de réservoir d'air (… cet instrument de musique se joue comme le "hautbois").

Sous le règne du rois Alfonso X et Sabio (1221-1284) il existé une tradition à Allariz en Galice ou il été coutume de trouver une formation d'une trentaine de gaiteros pour animer la « Festa do Boi » . Depuis le 17ème siècle jusqu'à nos jours la gaita sert en particulier pour accompagner les danseurs durant les fêtes. Dans les derniers années la gaita à également trouvé une place dans des nombreuses groupes de Folk Rock des diverses régions d'Espagne comme la Galice , l'Asturie, la  Cantabrie, en Catalogne, … groupes qui enrichissant leurs répertoires avec les sons «celtiques ».

gaita galega seivane

La gaita galiciene est formée d'un tuyau conique à anche double , comme le hautbois, on l'appel aussi le chalumeau ou chanteur, punteiro en espagnol. Pour l'accompagnement la gaita galega possède un bourdon cylindrique (ronco en espagnol) à anche simple avec pavillon en forme de calice produisant une note grave continue. Le bourdon "ronco" est accordé deux octaves en dessous de la note "tonique" et produit un son grave. La gaita comporte généralement un second bourdon sortant latéralement de l'instrument (ronqueta en espagnol) Le second bourdon "ronqueta" est accordé une octave en dessous de la note "tonique". Plus rarement on peut y trouver un troisième bourdon sur certains modèles (chillón en espagnol). IL existe essentiellement deux types de gaita gallega : accordé  soit en do ou en , mais très rarement on peut y aussi trouver des instruments accordés en la, en sol ou en si bémol. La gaita galega en ré, avec un son plus aigu que la gaita en do (une octave de décalage), est bien plus facile à jouer, car les troues du chalumeau sont espacé de manière plus régulier que sur une gaita en do et les troues sont plus petites.... Mais la gaita galega la plus utilisé de nos jours, à ~98%, est la gaita en do.

 

En France on compte peux de pratiquants de gaita  malgré un intérêt certain de la part du public. Le problème est du au fait qu'il est quasiment impossible de trouver des enseignants pour cet instrument et la pluspart des conservatoires sont liée à un enseignement assez stricte de la musique classique. Il est inutile de chercher une gaita dans les magasins de musique en France! En Belgique on peut y trouver plusieurs écoles qui proposent des cours de gaita ce qui me surprend un peut (agréablement ..." jalousement"). Une cornemuse qui est de plus en plus répandu en France est la cornemuse écossaise, instrument qui est enseigne dans tous les bagads.
Et pourtant la cornemuse écossaise compte à peine neuf notes alors que la gaita galega compte 19 notes (une octave et demi).
La gaita galega est bien plus facile à jouer que la cornemuse écossaise.... elle nécessite moins de pression sur le réservoir d'air,  il est donc plus facile d'insuffler l'air dans le sac et le doigtée est assez proche de la flûte à bec. Je dirai même que le doigtée est plus simple que celui de la flute à bec!  D'ailleurs dans la plupart des écoles de gaita l'apprentissage des mélodies s'effectue sur des flutes à bec en plastique! Une fois que l'élève à assimilé la mélodie il le joué sur la gaita.

Ce que donne un charme supplémentaire à la gaita comme à tous les autres cornemuses est l'ornementation.

 

Un dernier conseil, si vous débutez investissez directement dans une bonne gaita de marque comme les gaitas de Seivane. Selon le Fabricant une bonne gaita couté environ entre 700,00 Euros et 1200,00 Euros voire plus s'il y à des "décorations" en argent et d'autres "bling bling". Adressez vous à David Lopez Garcia pour obtenir une très bonne gaita pour seulement 700,00 Euros.

Des stages de 3 jours sont organisé chaque année en Galicie ... plus d'informations http://www.gaiteirosgalegos.com/xoops/modules/news/

Cours de gaita en Belgique : http://www.muziekpublique.be/html/fr/cours/cursusgaitagalf.php

Voici une partition du prochain Concours de Gaita Costantino Bellón en Galicia (2009).

Partition Hymne de Galice   

Partition Hymne de Galice (autre version)

 

A suivre … article en cours de rédaction....

Mise à jour le Mardi, 27 Janvier 2009 10:42